Accueil > UNSa SG AC > Nos Actions

Le 26 janvier 2016, l’UNSA- Fonction Publique

Le 26 janvier 2016, l’UNSA- Fonction Publique n’appelle ni à la grève, ni à une journée d’action.

Pourquoi ?
• C’est d’abord une décision unanime du CN de l’UNSA-FP du mois de décembre.
• Ce sont les organisations syndicales non signataires du Protocole PPCR qui appellent à cette journée.
• Leurs revendications portent sur le contenu de la négociation salariale qui doit s’ouvrir en février 2016.
• La date de cette négociation fixée en février et prévue initialement en décembre 2016 a été actée dans l’accord PPCR suite à une demande de l’UNSA.
• Pour l’UNSA-FP, la problématique de la négociation salariale est connue après 5 ans de blocage de la valeur du point d’indice. Ce n’est pas une journée d’action préalable à l’ouverture de ces négociations qui permettra d’obtenir plus... Pour l’UNSA, cette forme d’action syndicale destinée à construire un rapport de force préalable ne correspond plus au syndicalisme d’aujourd’hui.

Qui appellent à la journée d’action ?
• Il s’agit d’abord de la CGT rejoint par Solidaire puis par FO et enfin par la FSU.

Que fait la FSU ?
Ces syndicats appellent à l’action avec les uns des mots d’ordre contre la réforme du collège (détournement) et d’autres sur la revalorisation salariale !
L’idée d’un courrier intersyndical unitaire adressé au Premier Ministre a été abandonné.

La position de l’UNSA-FP décidée par le CN de décembre 2015 :
La négociation salariale de février 2016 sera importante. En fonction des propositions qui seront mises sur la table par le gouvernement, l’UNSA-FP les étudiera et se positionnera y compris en envisageant d’éventuelles réactions fortes.